Garanties

Présentation des durées de garantie des éléments constitutifs de nos portes d'entrée aluminium

 

Garantie

Atmosphère marine 10 km du littoral et au-delà

Atmosphère marine 3 à 10 km du littoral

Bord de mer 0 à 3 km du littoral

Tôles ouvrants

10 ans

7 ans

5 ans

Cadres soudés

10 ans

7 ans

5 ans

Cadres demi-lune et fonderies

10 ans

7 ans

5 ans

Inox

5 ans

3 ans

1 an

Cimaises

5 ans

3 ans

2 ans

Couleurs texturées

10 ans

7 ans

3 ans

Couleurs 3004 satiné, 5023 satiné, 5003 satiné et 6005  satiné

7 ans

7 ans

7 ans

Autres couleurs

10 ans

7 ans

3 ans

Bilan pour les différents modèles

10 ans

7 ans

5 ans

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un entretien régulier améliorera considérablement la durée de protection anticorrosion. Voir les consignes d'entretien.

 

 

 

Modalités d’application des garanties

 

 

Teinte/brillance


 

Teinte

Delta E colorimétrie : il représente l’écart colorimétrique dû au vieillissement de la teinte, entre son installation et un temps donné (test Floride).

Le Delta E (ΔE) est la valeur max admise, il varie en fonction du RAL (voir le tableau ci-dessous)

Table Delta E


Brillance    Vieillissement naturel (test FLORIDE ISO 2810) 

Après 1 an : au moins 50%

Le pourcentage représente le minima admis en fonction de la brillance de départ.

Les fournisseurs de peintures annoncent :

 1 an de test Floride est équivalent à 10 ans d’exposition sur les latitudes françaises. 

              

 

Aspect

 

Conditions de l’examen :

L’observateur devra se situer à au moins 1,50 m de l’ouvrage et l’examiner pendant une durée de 10 secondes avec une vue normale sous un éclairage significatif (ciel légèrement couvert).

Défauts mesurables


Types de défaut (visibles à 1,5 m ou +)

Critères de refus

 

Grains / Impuretés / Cratères / Pick up /Arrachement métal / Tâches

 

• Un point supérieur à 2 mm

• Plus de 5 points sur moins de 10 cm linéaires de profil ou 1 m2 de tôle

• Plus de 10 points sur moins de

50 cm linéaires de profil

Rayures / Frottement

• Une rayure d’une largeur supérieure à 1mm

• Plus de 5 rayures sur moins d’1,50 m linéaire de profil ou 1 m2 de tôle

Ecart de brillance

• Plus de 5 unités pour des brillances

< = 30% (mat)

• Plus de 7 unités pour des brillances

< = 70% (satiné)

• Plus de 10 unités pour des brillances

> 70% (brillant)

Défauts non mesurables

 

Types de défaut (visibles à 1,5 m ou +)

Critères de refus

 

Dégazage formant des bulles

Agglomérats : amas de peinture

Pollution : mélange de deux peintures différentes (aspect moucheté)

Peau d’orange : aspect de surface présentant un faible tendu

Défauts non acceptables si visibles dans les conditions d’observations définies

Ecart de Teinte

Ecart de teinte entre deux pièces identiques non acceptable si visible dans les conditions d’observations


 CORROSION

 

La corrosion ou enrouillement désigne l'altération d'un matériau par réaction chimique avec un oxydant et apparait sous forme de résidu de couleur orange.

 

Résistance au brouillard salin acétique ISO 9227

Le test de résistance au brouillard salin acétique correspond à un test de vieillissement rapide à une exposition de type mixte sévère. Une correspondance entre 1000 heures de brouillard salin acétique et 10 ans d’exposition de type mixte sévère a été établie.

 

Résultat :

La norme NF EN ISO 4628-2 définie un aspect de vieillissement des produits laqués ne dépassant pas le degré 2 (S2) de cloquage.

Les attaques ne doivent pas dépasser 16 mm2 par entaille de 10 cm et aucune attaque ne doit dépasser 4 mm .

 zilten-resultat-corrosion

 

                                                                     Degré 3(S2) est non-conforme

 

Exclusion de la garantie

 

Sont exclus de la garanties  :

 

  • les conséquence de salissures d’origine biologique et des encrassements.
  • les conséquences d’une exposition supérieure à 5 mois de l’ouvrant avec son emballage.
  • Tous décollements, dégradations et altérations diverses du revêtement dus :
    • Aux chocs d’origine mécanique
    • Aux fuites, coulures, vapeurs ou projections de produits chimiques
    • Aux produits d’entretien ou de nettoyage non préconisé
  • L'absence de protection entre la tôle et les quincailleries (serrure, judas...)